Conseil du mois : Adoptez la bonne conduite en hiver

0

Un séjour à la neige entre copains, ça ne se refuse pas ! Pour que le trajet en voiture se passe bien, voici quelques petits conseils, tous faciles à suivre, surtout lorsque c’est l’une des premières fois sur les routes de montages enneigées !  A commencer par la règle d’or : ne pas fixer un horaire d’arrivée trop précis. Car l’essentiel, c’est d’arriver, pas de se presser ni de se stresser pour « coller » au planning:)

Avant de partir, quelques classiques à avoir en tête ! 

1 – Se renseigner sur les conditions météo pour différer son départ si elles sont trop mauvaises (neige abondante, pluie verglaçante…) et régler le GPS.

2 – Vérifier que la voiture est prête pour les routes d’hiver :

  • batterie en bon état ( il serait dommage de devoir la changer sur la route)
  • ampoules des feux en fonctionnement (avec ampoules de rechange, à portée de main comme on vous l’expliquait ici)
  • surfaces vitrées propres, y compris rétroviseurs et feux
  • réservoirs pleins, notamment le lave-glace avec un produit antigel
  • balais essuie-glaces neufs, ou peu usés
  • le numéro du service d’assistance de votre assurance. Au cas où, ça peut vous être utile.
  • et puis bien-sur tous les équipement obligatoires à bord :  un gilet, un triangle et un éthylotest !

3 – Bien répartir le chargement, avec les objets les plus lourds dans le coffre, jamais sur la plage arrière où ils peuvent se transformer en projectiles dangereux en cas de freinage brusque.

4 – Emporter une raclette pour gratter le givre, des gants pour se protéger les mains, au moins une couverture bien chaude, de quoi boire et grignoter.

5 – Équiper les 4 roues de pneus « hiver » qui préservent l’adhérence et la tenue de route. Ils n’aiment que le froid : quand la température extérieure dépasse  7°, ils perdent leur efficacité et s’usent.

Et pendant le trajet on optimise sa conduite ! 

6 – Jamais de smartphone au volant ! On se répète un peu mais quitter la route des yeux, même quelques secondes, c’est beaucoup trop dangereux… Il y a bien un passager qui peut se charger des appels, des sms, de la boîte mail non ? 🙂

7 – Allumer les feux, dès que la visibilité diminue,  pour bien voir et pour se rendre visible ! Surtout sur les routes sinueuses de montagnes il ne faut pas plaisanter avec ça !

8 – Réduire sa vitesse pour pouvoir toujours rester maître de sa voiture. Parce que neige / verglas + virages sur routes inconnues, ce n’est pas toujours facile. Alors inutile de chercher coûte que coûte à atteindre la vitesse maximale. Votre score de conduite ne s’en portera que mieux par une grande anticipation !

9 – Ne pas coller le véhicule devant, surtout  si la chaussée est humide ou glissante car les distances de freinage s’allongent considérablement. Et adopter l’éco-conduite, c’est moins fatiguant et plus économique !

10 – Faire des pauses, des vraies, toutes les 2 heures. En sortant de la voiture pour marcher un peu, boire de l’eau ou un café, ou même dormir un petit ¼ d’heure… et repartir en forme pour les vacances !

 

Fiches mémos spéciales Hiver ! 

article V2 2

article V2

Show Buttons
Hide Buttons